Bienvenue à l’association Cap Nio Far

“ Rejoignez-nous et faisons cap ensemble pour construire un avenir plus juste ”

CAP NIO FAR, Départ des femmes en pirogue de Diogane.

Départ des femmes en pirogue de Diogane.

 

Cap Nio Far est une association de solidarité internationale, régie par la loi 1901, qui a vocation à intervenir dans les régions insulaires d’Afrique de l’Ouest.

Cap Nio Far soutient des projets dans les domaines de la sécurité en mer, la préservation et la valorisation de la mangrove, ainsi que dans la promotion de l’agroécologie.

 Solidarité et réciprocité. C’est dans cet esprit que nous avons fondé Cap Nio Far. Notre expérience de plus de dix années dans la gestion de projets, notamment au Sénégal, nous a enseigné que la réussite d’une action solidaire tient à une excellente connaissance du terrain – économie, culture – et à la qualité des rapports entre les porteurs du projet, ici et au Sénégal. Respect, confiance, amitié et autonomie.

Tous nos projets sont menés à l’initiative et en partenariat avec des associations et institutions locales : “Ensemble avec nos partenaires sénégalais.”

 

Une caravane « sécurité mer » dans le Sine Saloum

Projet de campagne de prévention des risques liés à la mer à destination des populations insulaires du delta du Sine Saloum (Sénégal)
organisée par Cap Nio Far, en partenariat avec les autorités locales.
Action assortie d’une livraison de 500 gilets de sauvetage.

CONTEXTE

Les îles du delta du Sine Saloum sont peuplées par les Niominkas, appartenant au grand groupe des Sereer. Les Niominkas sont des artisans de la mer, hommes et femmes. Les premiers pêchent en mer, les secondes dans les bolongs (bras de mer) pour y ramasser huîtres et autres coquillages. Dans ces îles, on prend la pirogue comme ici la voiture ou la bicyclette : aller à l’école, au marché, au dispensaire, visiter ses proches…
Chaque année des accidents sont à déplorer en raison de conditions de navigation difficiles.
Absence de balisage de la zone (hauts fonds sableux mouvants, barre atlantique), peu ou pas d’info météo, surcharge d’embarcations non pontées, absence de matériel de sécurité à bord (GPS, VHF), aucun dispositif de sauvetage, de plus en plus de pêcheurs peu ou pas formés à la navigation… Et très peu de gilets de sauvetage. En 2017, une pirogue de femmes a chaviré : 21 ont perdu la vie, aucune ne portait de gilet de sauvetage

OBJECTIF

Soutenir les Sénégalais dans leurs actions pour réduire les risques d’accidents et pertes de vies humaines lors des activités de pêche ou de transport par voie d’eau.

DÉROULEMENT

Carte de situation du delta du Sine Saloum et villages étapes de cette campagne

Selon le programme, élaboré avec le Sous-Préfet de Niodior, président des CLPA (Comités locaux de pêche artisanale), quatre communes-étapes ont été définies, auxquelles seront associés les villages les plus proches.
1. Foundiougne : Felire, Fallaco, Diamniadio, Rofangé.
2. Djirnda : Velingara, Ngadior, Moundé.
3. Diogane : Thialane, Bassoul, Bassar, Siwo.
4. Niodior : Falia, Dioneware, Niodior.
Une cinquantaine de personnes par site (CLPA, enseignants, associations de femmes, de pêcheurs, enfants, soignants) bénéficieront de la formation. Trois référents «sécurité mer» seront identifiés dans chaque site, dont le représentant du CLPA et de l’association de pêcheurs Gadoun Pêche.

FORMER LES «CARAVANIERS»

Au départ de la caravane, à Foundiougne, une session spécifique sera animée par les professionnels de la sécurité aquatique de Cap Nio Far à destination des acteurs locaux œuvrant dans la sécurité et des autorités intéressées par la sécurité en mer : sapeurs pompiers, préfet, sous-préfet, directeur régional et départemental de la surveillance des pêches, CLPA. Objectif : permettre aux Sénégalais d’animer cette campagne en toute autonomie.

LOGISTIQUE

Une pirogue «Sécurité mer» acheminera le matériel dans les différents sites. Le trimaran Yobalema servira de base logistique aux formateurs pendant toute la durée de cette campagne.

PARTENAIRES

– Sous-Préfecture de Niodior (Sénégal) ;
– Direction régionale de la surveillance des Pêches de Fatick (Sénégal) ;
– Direction départementale de la surveillance des Pêches de Foundiougne (Sénégal) ;
– Association Gandoun Pêche (Sénégal) ;
– Centre d’Etude et de Pratique de la Survie en mer (France).
Une convention de partenariat fixant les modalités de cette campagne sera signée entre le Sous-Préfet et Cap Nio Far.

Cap Nio Far sécurité mer télécharger la version PDF